CRITIQUE RELIGIEUSE

Ce site est destiné à ceux qui veulent savoir la vérité sur leur religion : que ce soit le Judaïsme l'Islam ou le Christianisme.

ATTENTION : IL EST VIVEMENT CONSEILLE
D'ETRE COUTUMIER DE LA CRITIQUE RELIGIEUSE
POUR POURSUIVRE LA LECTURE DE CE SITE.


KEEP THE BEST (GOD) AND "FUCK" THE REST (devise du site)
(traduction : GARDEZ  LE MEILLEUR (DIEU) ET LAI9SSEZ TOMBER LE RESTE.)

ANCETRE DU CHAPELET : LA CORDE A NOEUDS
CONF. EPOPEE DE GUILGAMESH

RELIGION DE MESOPOTAMIE UR, MYTHE DU DELUGE DE NOE : ICI
 
 

  SITE : RELIGIONS ET RELIGION  RELIGION ET REFLEXION  théologie critique, critique theologique, reflexions questions interrogations sur les religions, judaisme,christianisme, mahometisme (ou islam), Moîse, Jesus Christ, Mahomet, théologie chritique, reflexion                                              visiter le site : retourner à  l'acceuil.           

                                   LE CHRIST AU VATICAN - LES DEUX MENDIANTS 
                                                            LA SAINTE BOUTIQUE

 

                   Malgré tout son respect pour le Père éternel,
                           Un jour Jésus baillait au ciel
                           À se décrocher la mâchoire ;
                      Il s'ennuyait dans ce séjour de gloire.
                      Les orémus qu'on lui chantait jadis
                          Montaient toujours au paradis,
                          Mais n'allaient plus à son adresse ;
                          Il n'était pas jusqu'à la messe
                Qu'on abrégeât autant qu'il se pouvait 
             Quand d'un bon déjeuner l'officiant devait
             Aller prendre sa part.  L'Esprit Saint et le Père
                         N'avait pas meilleur ordinaire
             

              "-Qu'est ce que ceci ? dit Jésus, les chrétiens oublieux
             "M’auraient-ils supprimé leurs encens et leurs vœux ?
             "On s'adresse beaucoup à la Vierge Marie ; 
             "Aux chapelles des saints la foule accourt et prie
                 "Comme accouraient et priaient autrefois
                 "Les païens à l'égard des dieux d'or et de bois
                  "Mais pour moi, c'est une autre affaire,
                  "J'ai cependant, à Rome, le Saint-Père,
                  "Mon vice-Dieu, d'après ce que l'on dit.
            "Chez les peuples il doit soutenir mon crédit
                  "Trahirait-il?... Le paganisme
             "Aurait-il absorbé le vieux catholicisme ?
                

                 "À Rome il faut me rendre de ce pas,
                 "Examiner ce qui se fait là-bas
                 "Et m'assurer si le susdit vicaire
                      "Donne des soins à mon affaire ;
                    "Si pour lui seul il n'a pas détourné
                      "Le culte qui m'est destiné.
                    "Dépouillons, il le faut, ma divine nature ;
                    "Prenons l'habit modeste et l'humble figure
                    "Que j'avais en Judée, alors qu'un gouverneur
                             "De me pendre se fit l'honneur ;
                    "Autrement, on pourrait ne pas me reconnaître." 

 

                Aussitôt dit que fait : le divin Maître
                   Prend son vol, et d'un seul élan
                   Arrive auprès du Vatican.
                   Il s'informe où reste le pape.
                   Et s'imagine qu'on l'attrape.
                   Lorsqu'on lui montre le palais
                 "- Oh ! oh ! dit-il je n'aurais cru jamais.
                     "Quand je naquis dans une étable.
              "Voir mon représentant dans un logis semblable."
              Il entre, toutefois, mais dès les premiers pas,        
              Un suisse tout doré, la hallebarde au bras,
              Lui crie: "- Halte ! fais voir ta lettre d'audience !

               "Il en faut pour entrer dans le papal séjour ;
               "Les ducs les plus huppés, venant faire leur cour,
               "Ont besoin d'un permis signé par le Saint-Père
               "Ou par son camérier : crois-tu qu'un pauvre hère 
               "Sans le sou, j'en suis sûr, puisse entrer en ce lieu ?
               "Va, va, le serviteur des serviteurs de Dieu
               "Ne veut pas recevoir des manants de ta sorte."
               Et déjà, sur le nez, il lui ferme la porte. 

                  Christ ébahi ne pouvant pas penser
               Qu'un pareil compliment à lui pût s'adresser
               Crût avoir mal compris :  il se dit que, peut-être,
               Des persécutions le temps allait renaître,
               Et qu'un nouveau César, l'ennemi des chrétiens,
                      Relevait les autels païens.
               C'est ainsi que pour lui s'expliquait le mystère :
               Ces beaux suisses étaient les geôliers du Saint-Père.
                      Quelle simplicité de coeur !...
                    Christ  pouvait seul commettre cette erreur.
                  "- Mon fils, je suis Jésus, dit-il au mercenaire,
                      "Et je viens voir mon mandataire,
                  "Sans doute l'empereur, à Jupiter dévot,
                  "Veut en faire un martyr et le tient au cachot,
                  "Comme il advint jadis à mes premiers apôtres..."
 

               

                  Le suisse, à tout hasard, disait ses patenôtres, 
                      Quoique l'air humble et pauvre du Seigneur 
                      Ne lui parût mériter cet honneur :
                "Vous vous trompez, Jésus: César, c'est le Saint-Père ;
                "Il fait de ce palais son séjour ordinaire ;
                    "Les suisses ne gardent que lui.
                "Ici, personne n'a de prison, aujourd'hui,
                "Que votre vice-Dieu ; suivant sa fantaisie,
                "Il y loge tous ceux qui sentent l'hérésie,
                    "Par tendresse pour leur seul bien
                    "Et l'honneur du culte chrétien.

                "Il pend même parfois ; mais je suis un bon suisse,
                "Et je veux vous aider : l'escalier de service 
                "Est devant vous ; montez chez le grand camérier ;
                    "Si vous voulez bien le prier,
                "Peut-être pourrez-vous parler au Saint-Pontife."
                Jésus s'imaginait remonter chez Caïphe.        
                "- Eh bien ! murmura t-il, on habite un palais
                    "De marbre et d'or, et moi je ne savais,
                      "Le soir, où reposer ma tête. 

                "Ici, le pauvre est un vrai trouble-fête ;
                "Je fus pauvre et prêchai la charité ;
                  "Hélas ! moi, je n'eus pour tous gardes
                "Que les vauriens qui jouèrent mes hardes.
                          "Il pend, et moi je fus pendu.
                          "Ma foi ! si cet individu,
                          "Avec sa pompe triomphante, 
                             "Me représente,
                 "Convenons-en, je suis bien mal représenté."        

 

                 Tout en parlant ainsi, Jésus était monté,
                 Sur un vaste palier s'ouvre une immense salle ;
                       Le Seigneur croit entrer dans une halle ;
                 Bazars d'objets sans nom, frauduleux bric-à-brac, 
                 Où l'acheteur est sûr d'être mis dans le sac.
                         De vieux os, de neuves médailles
                 Offensent l'odorat, ou reluisent partout.
                 Des commis fort nombreux, alertes, l'oeil à tout, 
                 Ficèlent des paquets et servent la pratique,
                 Reçoivent force écus : vrai, c'est une boutique.

                Le chef des employés, tout de rouge habillé,         
                Voyant entrer un homme assez déguenillé,        
                S'emporte... "- Eh quoi ! dit-il, un vagabond immonde
                "Pénètre sans façon chez le maître du monde !...
                "Comment es-tu venu ? qui t'amène en ce lieu ?
                        "Mais peut-être du vice-Dieu
                "Attendant le pardon de quelque grave offense,
                  "T'es-tu fais gueux par pénitence ?

                  "Cela s'est vu : parle, que te faut-il ?
                "As-tu tué quelqu'un, et craignant le péril,
                        "L'as-tu poignardé par derrière ?
                    "As-tu frappé d'une main meurtrière
                        "Ou ton père ou ta mère ?
                        "As-tu, fin connaisseur,
                        "Violé ta fille ou ta soeur ?
                        "À Rome, moyennant espèces,
                 "Nous absolvons de toutes ces faiblesses.
                 "Veux-tu des croix, des cierges, des agnus.
               "Des chapelets bénis, bien mieux que si Jésus
                 "Les avait consacrés lui-même ?
                 "Veux-tu faire gras en carême,
                 "Les vendredis et les samedis ?

               "Veux-tu de tous les saints qui sont en paradis
                 "Les plus précieuses reliques
                 "Très authentiques ?
               "Dis, ouvre l'escarcelle et donne tes écus !
               "Pour l'empereur d'Autriche on ne ferait pas plus.
               "Si tu ne peux pas payer, allons ! vite, détale,
               "Il nous est ordonné par la bulle papale
                 "De ne livrer que contre argent.
               "À nous le riche, au Diable l'indigent !..."

 

               "- Voilà, se dit Jésus, de la belle besogne !        
               "En vérité, ces gens n'ont pas plus de vergogne
                 "Que n'en avaient, aux temps anciens,
                      "Les scribes et les pharisiens.
               "Ils ne sont pas chrétiens ici, je me l'assure ;
               "C'est à mon nom faire par trop injure
               "Que d'en couvrir cet ignoble trafic,
               "Par lequel sans pudeur ils volent le public ;
               "Mais voyons jusqu'au bout leur étrange conduite.
               "- J'ai peu de temps à perdre et je voudrais de suite
                  "Parler au père des chrétiens."
               Dit-il au cardinal vendeur de pieux riens....
               "- Parler au pape! Ah! mais le maraud raille !...
                  "Crois-tu donc, mauvaise canaille,
               "Qu'il te serait permis de baiser à genoux
               "La mule croisetée ? Ah ! que non, vertuchoux !
               "Non, ce n'est pas pour toi que le pape se chausse,
               "Et vite et tôt, va-t-en, si d'une basse fosse
               "Tu ne veux à l'instant savourer la douceur !"

                  "- Prêtre, je veux dissiper ton erreur :
               "Sous ces pauvres habits, vois, reconnais ton maître ;
                  "Je suis le Christ, et maintenant peut-être
                     "Il me sera permis de voir
                "Ton Saint-Père qui tient de moi seul son pouvoir."
                     "Toi Jésus ?..., la plaisanterie
                     "Est bonne, et permets que j'en rie !
                     "Quoi ! le puissant maître des cieux
                "Aurait ta face blême et ton aspect piteux,
                "Et tes crasseux haillons, signe de la misère,
                "Comme on n'en voit qu'au Transtévère ?
                "À d'autres ! Dirais-tu d'ailleurs la vérité,
                "Tu n'arriverais pas jusqu'à Sa Sainteté !
                "Elle a bien, per Bacco! d'autres choses à faire
                "Que de penser au Christ, au ciel, au bréviaire.
                "La Romagne s'agite, et les Légations
                "S'abandonnent au vent des révolutions :
                "Le pouvoir temporel nous échappe, et je pense
                "Que sur tout autre bien il vaut la préférence.
                "Puis enfin, s'il est vrai que vous soyez Jésus,
                "N'accusez que vous seul d'éprouver un refus.
                "Que n'apparaissez-vous dans toute votre gloire ?

                "On vous eût bien reçu : c'était une victoire
                "Sur tous nos ennemis. Comme vous êtes fait !
                  "En mendiant vêtu ! Le Pape rougirait
                "De reconnaître un Dieu fagoté de la sorte ;
              "Souffrez donc, cher ami, qu'on vous flanque à la porte." 
               

                       Le cardinal parlait encore,
                   Que Jésus-Christ, comme sur le Thabor,
             S'était transfiguré. Dans son regard austère
             S'allumaient les éclairs de la sainte colère
                      Qui l'anima lorsque, jadis,
             Il chassa les vendeurs du sacré parvis.
             Les publicains, d'abord si bouffis d'insolence, 
             Attendaient maintenant dans un lâche silence,
             L'orage qui grondait dans l'âme du Sauveur ;
                      Terrible il éclata: "- Malheur
             "À vous, tonna Jésus, ô race de vipères, 
             "Abuseurs éhontés de la foi de vos frères!
             "Malheur à vous !  prêtres pharisiens,
             Hypocrites parés du  nom de chrétiens,
             "Qui voilez mes leçons sous mille momeries,
             "Et souillez mes autels par mille idolâtries.

             "Faut-il vous rappeler ce que prescrit ma loi ?
             "Aveugles, conducteurs d'aveugles, loin de moi !
             "Faut-il vous rappeler que j'ai passé ma vie
             "À prêcher la douceur, la paix, la modestie,
             "L'aumône, le pardon, l'amour, l'espoir en Dieu,
             "Et toutes les vertus dont vous avez si peu ?
             "Ai-je jamais souffert dans mon humble existence,
             "Que l'on me saluât de Grandeur, d'Éminence ? 
             "Me suis-je revêtu jamais de pourpre et d'or ?
             "De la sueur du pauvre ai-je enflé mon trésor ?
             "Jérusalem me vit monté sur une ânesse;
             "Et le peuple romain, sans que cela le blesse, 
             "Contemple votre chef et non Sa Sainteté,
             "Sur le dos des chrétiens en triomphe porté.
             "Je m'étonne comment son orgueil intrépide
             "Ne leur a pas encor mis la selle ou la bride...

             "Voilà comment on suit mon exemple et mes lois !...
             "Qui de vous, se montrant humble pour une fois,
             "A donné sa douillette, à qui prenait sa robe ?
             "Pour les trésors mondains que le larron dérobe,
             "Vous donneriez cent fois tous les trésors du ciel...
             "De la cupidité votre coeur est l'autel ;
             "Pour recevoir, vos mains sont toujours prêtes,
             "Et des pauvres jamais les touchantes requêtes
             "N'ont su vous émouvoir ; moins prêtres que commis,
             "Moins bergers que bouchers, à vos tristes brebis
             "Vous emportez le lait et la chair et la laine :
             "L'Église n'est pour vous qu'un terrestre domaine.
             "Le salut éternel et la gloire d'en haut
             "Vous préoccupent peu : c'est de l'or qu'il vous faut !

             "De l'or, à nous de l'or ! Telle est votre maxime ;
             "Être pauvre est pour vous le plus grand, le seul crime.
             "Votre oeil est doucereux, vos lèvres sont de miel ;
             "Votre visage ment !... votre coeur est de fiel ...
             "Rigides pour autrui, pour vous pleins d'indulgence,
             "Jamais vous n'avez su pardonner une offense.
             "Vous aimez à primer partout avec hauteur;
             "Le plus grand d'entre vous se dit le serviteur
             "De tous mes serviteurs; il ment comme une bulle !
              "Du serviteur de tous baiserait-on la mule ?
             "Si quelque malheureux pense autrement que vous,
             "S'il veut briser ses fers trop lourds, votre courroux
             "L'abandonne au bourreau sans couleur de justice.
             "J'ai dit : Miséricorde, et non pas: Sacrifice.
             "J'ai dit : Donnez gratis ce qui vous fut donné
             "Gratis; et cependant au peuple rançonné
             "Vous vendez le baptême au jour de la naissance ;

             "Vous vendez au pécheur l'inutile indulgence ;
            

             "Vous vendez aux amants le droit de s'épouser;
             "Vous vendez aux mourants le droit d'agoniser;
             "Vous vendez aux défunts la messe funéraire; 
             "Vous vendez aux parents l'office anniversaire;
             "Vous vendez oraisons, messes, communions;
             "Vous vendez chapelets, croix, bénédictions;
             "Rien n'est sacré pour vous, tout vous est marchandise,
             "Et l'on ne saurait faire un pas dans votre église
             "Sans payer pour entrer, sans payer pour s'asseoir,
             "Sans payer pour prier. L'autel est un comptoir;
             "La papauté du monde est la grande usurière,
             "De mon temple, ce doux asile de prière,
             "Vous avez fait, brigands, un antre de voleurs!
             "De la Vierge on y vend les banales faveurs,
             "Comme en un mauvais lieu l'on vend l'amour des femmes.
             "Tout reflète chez vous la laideur de vos âmes.
             "Les scribes, vos aïeux, étaient moins pervertis.
             "Vous n'êtes même pas des sépulcres blanchis.
             "Hiboux, corbeaux, vautours, voilà ce que vous êtes,
             "De l'Église-Phryné dégoutants proxénètes !
             "À l'aide d'acte faux, de vols, d'extorsions,
             "Des Borgia, d'astuce et d'usurpations,
             "Ces villes, dites-vous, forment le patrimoine
             "De Saint-Pierre : tout homme y doit agir en moine
             "Et non en citoyen. Penser est un délit
             "Que votre loi prévoit, que votre loi punit !
             "Là, règnent avec vous l'orgueil et l'avarice;
             "L'hypocrite et le sot y rendent la justice;
             "Là, ramper devant vous est l'unique devoir :
             "C'est ce que vous nommez le temporel pouvoir,

             "Pouvoir que ne rêva jamais mon pauvre Pierre.
             "Vous n'invoquez le ciel que pour règner sur terre !
             "Mais les temps sont changés... Las du joug clérical.
             "Vos États briseront le vieux sceptre papal.
             "Déjà la liberté sourit à la Romagne,
             "Et vos sujets romains que la révolte gagne,
             "Si la France n'avait rétabli leurs tyrans,
             "Vous auraient expulsés depuis déjà longtemps.
             "Tremblez, prêtres du pape, ô race de vipères.              "Les fils accompliront ce qu'ont tenté les pères !...
             Les commis tonsurés, consternés, éperdus,
                    Tremblaient encore à la voix de Jésus,
             Qu'il était de retour à sa cour imortelle.

             Le même jour à Rome, on apprit la nouvelle

             Que Bologne, chassant le légat cardinal,

             Avait déstitué son roi pontifical,

             Et que, d'un nouveau lustre ornant sa vielle histoire,

             Elle venait d'élire un pouvoir provisoire.

 

                                                                     Victor HUGO

 

        LES DEUX MENDIANTS

L'un s'appelle César, l'autre se nomme Pierre,
Celui là fait le guet, celui-ci la prière :
Tous deux sont embusqués au détour du chemin,
Ont au poing l'escopette et la sébille en main,
Vident les sacs d'argent, partagent les maraudes,
Et l'on règne, et l'on fait payer les émeraudes
Des tiares à ceux qui n'ont pas de soulier.

Les dogmes et les lois sont de profonds halliers
Où des tas de vieux droits divins mêlent leurs branches.
Nul n'échappe. Arrêtez ! il faut payer, de gré
Ou de force, en passant dans le noir bois sacré.
Les peuples que l'infâme ignorance ravage,
Ont au front la sueur de l'antique esclavage ;

Christ, c'est pour eux qu'au pied de la croix tu prias.
Ils sont les travailleurs ils sont les parias ;
Ils sont les patients qu'on traînne sur des claies.
Certes rien ne leur manque, ils ont beaucoup de plaies,
Beaucoup d'infirmités qu'ils ne peuvent guérir,
Beaucoup de maux, beaucoup de petits à nourir,
C'est à ces riches-là que demandent l'aumône,
Ce meurt de faim, l'Autel, et ce pauvre, le Trône.

                                V. Hugo. 

 

 













 

 AUTRE OEUVRE DE V.HUGO INTERESSANTE :

"RELIGIONS ET RELIGION"

      CHAPITRES INTERRESSANTS A CONSULTER DANS CE SITE :

REPORTAGES DOCUMENTAIRES ARCHEOLOGIE BIBLIQUE VIDEOS ARCHEOLOGIE

 

    - l'integrisme religieux et les livres sacrés processus de diabolisation et radicalisme


   -  Manipulation grace au diable  

   - LOIS DE MANU (livre de l'hindouisme, veda)  


 visiter le site : retourner à l'accueil 


Petit glossaire des sujets  idées thèmes et réflexions et sujets traités dans ce site.

 critique biblique, analyse biblique, critique des religions, critique du judaisme, critique du christianisme, critique religieuse, critique de l'islam, analyse du coran, critique et analyse des religioons, histoire du judaisme, histoire du christianisme, histoire de la religion musulmane, archéologie biblique,  Voltaire exégete biblique, thomas Romer exégete biblique, critique théologique, théologie critique, analyse et reflexions sur les trois religions du livre, origine du judaisme,religions comparées, integrisme et livres sacré,cause de l'integrisme religieux, cause de l'extremisme, le nazisme et le christianisme, la race pure, pure propagande nazi, barbarie violence et cruauté extraits bible le nazisme intégrisme chretien,propagande religieuse causes de l'integrismes,commentaire et analyse biblique, critique actuelle biblique, etude biblique,le Christ au vatican les manuscrits de la mer morte, les manuscrits de qunram, livres sacrés des religions en ligne, veda en ligne sama veda texte sacré en ligne,la vérité sur la bible, la vérité sur les religions, la vérité sur le christianisme, la vérité sur le judaisme, la vérité sur la religion musulmane etude et vérité sur le coran films documentaire en ligne archéologie biblique, archéologie empire romain, film documentaire sumeriens archéologique, film documentaire le trésor du temple de jerusalem, film documentaire en ligne egypte dieux et pharaons, film documentaire reportage archéologique video film documentaire persepolis, film documentaire en ligne archéologie biblique, video documentaire manuscrits de la mer morte,film vidéo documentaire en ligne empire romain, film vidéo documentaire civilisation antique, archéologie civilisation la sainte boutique les deux mendiants egyptienne, l'age du cuivre documentaire film archéologie la grece antique, amenophis 4, l'egypte et les dieux d'egyptes video reportages archéologie, akhenaton, dieu soleil,fim pharaon en ligne, film documentaire archeologique en ligne civilisations antique, , exegesme biblique thomas romer, religion et reflexion, livres sacrés des religions, livres sacrés en ligne du brahamanisme veda, extraits biblique violence et cruautés dans la bible, barbarie dans la bible, integrisme religieux etle christ au vatican la sainte boutique livres sacrés, coran et integrisme musulman, bible et integrisme religieux, integrisme juif, integrisme chretien,integrisme catholique, integrisme et religions du livre. Mahomet est-il juif ? judaicité de Mahomet, le christianisme et l'islam, Religions et religion de V.Hugo, religion reflexion, reflexion sur les religions, critique religieuse, theologie critique, reflexion theologique, critique theologique, les deux maendiantsreflexions sur le christianisme, reflexion sur l'islam ou religion musulmane, reflexion sur le judaisme, reflexion sur les différentes religions du monde, Voltaire théologien, le siecle des lumieres, le deisme, spiritualite et religions etablies, reflexion sur la bible, reflexion sur le coran, origine du judaisme le Brahamanisme ou Hindouisme,origine de la genese Brahamanisme : lois de manu livre sacré integral en ligne : les lois de manous ou loi de manu naissance du judaisme, reflexion sur la religion musulmane, origine du christianisme, naissance du christianisme, Moise les dix commandements, livre sacre bouddhiques : les dix lois des shamans ou prêtres de Bouddha semblable aux dix commandement, texte sacré en ligne le vendidad sade, le vrai livre de zoroastre texte integral en ligne,texte sacre complet en ligne le rig veda, livre sacré integral en ligne le sama veda. brahmanisme hindouisme texte sacré complet en ligne.critique de la bible,le deisme, preuves de l'existence de Dieu, le dessein intelligent, , esprit des lumieres, propagande religieuse utilisation du diable, critique des évangiles, évangiles appocryphes,analyse et reflexions sur les évangiles appocryphes, Texte religieux inexistence du diable, le diable et les religions, le trésor du temple.barbarie violence et cruauté extraits bible, exegesme biblique thomas romer, religion et reflexion, livres sacrés des religions, livres sacrés en ligne du brahamanisme veda, extraits biblique violence et cruautés dans la bible, violence et cruauté extraits de la bible, integrisme religieux et livres sacrés, coran et integrisme musulman, bible et integrisme religieux, integrisme juif, integrisme chretien,integrisme catholique, integrisme et religions du livre. Mahomet est-il juif ? judaicité de Mahomet, le christianisme et l'islam, Religions et religion de V.Hugo, religion reflexion, reflexion sur les religions, critique religieuse, theologie critique, reflexion theologique, critique theologique, reflexions sur le christianisme, reflexion sur l'islam ou religion musulmane, reflexion sur le judaisme, reflexion sur les différentes religions du monde, Voltaire théologien, le siecle des lumieres, le deisme, spiritualite et religions etablies, reflexion sur la bible, reflexion sur le coran, origine du judaisme le Brahamanisme ou Hindouisme,origine de la genese Brahamanisme : lois de manu livre sacré integral en ligne : les lois de manous ou loi de manu naissance du judaisme, reflexion sur la religion musulmane, origine du christianisme, naissance du christianisme, Moise les dix commandements, livre sacre bouddhiques : les dix lois des shamans ou prêtres de Bouddha semblable aux dix commandement, texte sacré en ligne le vendidad sade, le vrai livre de zoroastre texte integral en ligne,texte sacre complet en ligne le rig veda, livre sacré integral en ligne le sama veda. brahmanisme hindouisme texte sacré complet en ligne.critique de la bible,le deisme, preuves de l'existence de Dieu, le dessein intelligent, , esprit des lumieres, propagande religieuse utilisation du diable, critique des évangiles, évangiles appocryphes,analyse et reflexions sur les évangiles appocryphes, Texte religieux des parsis. livre sacre du bouddhisme ressemble aux dix commandements : les dix lois des shamans. Bouddha bouddhisme, spiritualité indienne brahmanisme, les lois de manu. Spiritualité chinoise, livres sacre de la religion chinoise Confucius, le chou King, le ta hio, les quatres livres de Confucius. Le Christ au Vatican texte integral en ligne .religions du Monde, les diférentes religions du monde, livres condamnés, livres brulés, livres sensurés. religions du monde religions comparée Questions sur le judaisme, questions sur le christianisme, archeologie vidéo documentaire dieux d'egypte pharaon critique du Judaïsme,  Définition du judaisme, resumé du judaisme, définition du deisme, définition du théisme. les manuscrits de la mer morte et Jesus Christ. le christ au vatican texte integral en ligne connaissance des religions sacrifices humains dans la bible histoire biblique bible et histoire explications de la bible commentaires de la bible archéologie biblique commentaires de la bibles, critique religieuse. manipulation religieuse, la manipulation du diable.voltaire la bible enfin expliquée par plusieurs aumoniers a S.M.L.R.D.P. livres sensurés critique du christianisme critique du judaisme critique et analyse du judaisme la défense de milord boolingbroke, le siècle des philosophes des lumieres le déisme critique et analyse de la bible etude critique de la bible critique biblique analyse biblique thomas romer exegete biblique, thomas romer histoire de la bible, thomas romer analyse critique de la bible. le siècle des lumières et la critique biblique film documentaire archéologie biblique. livres sensurés critique du christianisme critique du judaisme critique et analyse du judaisme la défense de milord boolingbroke, le siècle des philosophes des lumieres le déisme critique et analyse de la bible etude critique de la bible critique biblique analyse biblique thomas romer exegete biblique, thomas romer histoire de la bible, thomas romer analyse critique de la bible. le siècle des lumières et la critique biblique film documentaire archéologie biblique différentes religions du monde les trois religions monothéistes, religion musulmane, religion chretienne, religion juive critique et analyses des religions du livre, la religion de hindoue, hindouisme les manuscrits de qumran, les manuscrits de la mer morte, Jesus Christ et les manuscrits de la mer morte, Déisme siècle des lumieres, reflexions philosophiques sure les religions, le diable et la propagande religion hindoue V. hugo religion et reflexions, resumé définition des religions, définition du christianisme, résumé sur le christianisme, résumé sur la bible, résumé sur les religions mahomet et le judaisme, tout savoir sur le judaisme, critique christianisme, critique judaisme.integrisme religieux, integrisme et nazisme, le nazisme et ces racines religieuses, l'integrisme et les livres sacrés, le radicalisme religieux et les livres sacrés, les fondements religieux de la ségrégation raciale ou discriminations religieuses, le fondement de l'intolerance dans livres sacrés. solution finale, la race aryenne, nazisme deuxieme guerre mondiale, la race pure aryenne, blonds aux yeux bleus comme hitler, extermination et religion, extermination et bible, josué et l'extermination des noms juifs, le coran et l'extermination des nons musulmans, la seconde guerre mondiale et le nazisme, nazisme race aryenne race pure, les juifs ashkenazi blonds aux yeux bleus, la race pure, le pen et le nazisme, le nazisme a la française le pen, hitler et la race pure, la race aryenne et le nazisme.barbarie violence et cruauté extraits bible, exegesme biblique thomas romer, religion et reflexion, livres sacrés des religions, livres sacrés en ligne du brahamanisme veda, extraits biblique violence et cruautés dans la bible, violence et cruauté extraits de la bible, integrisme religieux et livres sacrés, coran et integrisme musulman, bible et integrisme religieux, integrisme juif, integrisme chretien,catholique, integrisme et religions du livre. Mahomet est-il juif ? judaicité de Mahomet, le christianisme et l'islam, Religions et religion de V.Hugo, religion reflexion, reflexion sur les religions, critique religieuse, theologie histoire des religions, religions comparées, parentée inter-religieuse fanatisme religieux fanatisme et christianisme, fanatisme voltaire. fondamentalisme religieux,, le siècle des philosophes des lumieres le déisme critique et analyse de la bible etude critique de la bible critique biblique analyse biblique thomas romer exegete biblique, thomas romer histoire de la bible, thomas romer analyse critique de la bible. le siècle des lumières et la critique biblique film documentaire archéologie biblique différentes religions du monde les trois religions monothéistes, religion musulmane, religion chretienne, religion juive critique et analyses des religions du livre, la religion de hindoue,la sainte boutique v. Hugo hindouisme les manuscrits de qumran, les manuscrits de la mer morte, Jesus Christ et les manuscrits de la mer morte,le christ au vatican v.Hugo Le maître de justice, les rouleaux de la mer morte et Jésus Christ.l'origine de la genèse, l'origine du la sainte boutique V.Hugotexte integral en ligne  judaisme, les origines du christianismes, les origines de l'ISslam, les origines de l'ancien testament, les origines de la thora. parenté inter-religieuse, les religions du monde, connaissance des religions du mondes, les deux mendiants V. Hugo livres sacrés en ligne des religions du monde, spiritualités du monde, spiritualité chinoise, spiritualité hindoue, spiritualité de l'inde, le chou king en ligne, probable origine des dix commandements les dix lois des shamans et prêtres de Bouddha, généralité sur les religions du monde, différentes spiritualités du monde, Déisme des philosophes des lumières, déisme des lumières, spiritualité et déisme, religions et déisme. Parenté des religions anciennes, source dele christ au vatican V. Hugo oeuvre complète en ligne  la thora, commentaires de la thora, propagande religieuse censure religieuse, évolution des religions, manipulation religieuses. vérités et mensonges des religions du monde. critique religieuse de Victor Hugo, la religion de Victor Hugo. Litterature et religion.le Manava Dharma Sastra brahmanisme critique de l'hidouisme. origine et naissance des religions.

 
 

     

                                                                                                  

Afficher la suite de cette page



Créé avec Créer un site
Créer un site